Rassembler autour de la santé publique

Accroître les échanges entre les chercheurs, les décideurs et les acteurs de terrain, tel est l’objectif du nouveau Pôle fédératif de recherche et de formation en santé publique Bourgogne-Franche-Comté.

Quand on parle de santé publique, on envisage la santé à l’échelle des populations, mais aussi toutes les actions qui permettent d’améliorer cette dernière (vaccination, information, prévention…). Ce domaine médical inclut une dimension sociale, psychologique et culturelle. On trouve des acteurs de la santé publique dans les hôpitaux, dans les facultés de médecine, dans les institutions de santé, mais aussi dans les collectivités et au sein de nombreuses associations qui œuvrent sur le terrain.
En matière de recherche, la santé publique intéresse les épidémiologistes, les cliniciens ou encore les biostatisticiens, cependant, l’apport de certains travaux en économie, en droit, en sciences de l’éducation ou en anthropologie, par exemple, est loin d’être négligeable. Or, les décideurs n’ont pas toujours accès à ces résultats scientifiques.

Aide à la prise de décision

C’est l’une des raisons d’être du Pôle fédératif de recherche et de formation en santé publique Bourgogne-Franche-Comté qui a été créé fin 2018, après deux années d’études exploratoires. Ce pôle, qui préfigure un futur groupement d’intérêt public (GIP), est actuellement porté par UBFC et bénéficie du soutien de l’Agence régionale de santé (ARS) et de la Région. Il associe les deux universités de Bourgogne et de Franche-Comté ainsi que les deux centres hospitaliers universitaires de Dijon et de Besançon. Son but ultime est de faire en sorte que les citoyens puissent bénéficier au plus vite des avancées dans le domaine de la santé publique, en favorisant d’une part une meilleure diffusion des connaissances issues des travaux de recherche, et d’autre part une meilleure formation des professionnels. Il a vocation à rassembler, autour de cet objectif, tous les acteurs de ce secteur. À travers ce pôle, les chercheurs vont explorer des pistes d’amélioration du système de santé et mesurer l’efficacité de nouveaux dispositifs. Les décideurs (qu’il s’agisse de l’état, de l’assurance maladie ou des collectivités territoriales) vont accompagner la mise en œuvre de ces expérimentations ou de ces dispositifs. Sur le terrain, les professionnels de santé, associations, patients, usagers et citoyens vont participer à ces expérimentations.

Développer la formation

En ce qui concerne la formation en santé publique, depuis l’intégration progressive des cursus paramédicaux dans les filières universitaires, la demande a augmenté. Il faut trouver des ressources, des enseignants, des solutions (mutualisation de certains cours, annuaire de professionnels capables de les dispenser, formats pédagogiques innovants…). Ce pôle pourra également intervenir en appui à la mise en place du service sanitaire dans le cadre duquel les étudiants de santé sont amenés à faire de la prévention et de la promotion de la santé dans les écoles.

Pour inaugurer ce Pôle fédératif de recherche et de formation en santé publique, un séminaire organisé les 29 et 30 novembres à Beaune a réuni des professionnels de santé, des universitaires et des représentants du tissu associatif, des instituts de formations, des collectivités et de l’ARS. Les participants ont réfléchi ensemble autour de thématiques telles que la santé et l’environnement, les services et l’offre de santé ou encore la formation initiale en santé publique. C’était un premier pas vers la création d’une communauté d’acteurs engagés au service de la santé publique en région. « Pour une politique de santé publique efficace, il faut penser large, faire travailler les gens ensemble, croiser les disciplines et prendre en compte toutes les dimensions de la société », expliquent Hélène Cléau-André et Lara Destaing, respectivement directrice et chargée de mission de ce pôle. Un premier appel à projets de recherche sera lancé au printemps prochain.

Contacts :

Hélène CLEAU-ANDRE
Co-responsable du Pôle
helene.Cleau-Andre@ubfc.fr

Lara DESTAING
Chargée de mission
lara.destaing@univ-fcomte.fr

http://www.ubfc.fr/recherche-et-formation-en-sante-publique/

Publié le 30/01/2019