LipSTIC

Les lipoprotéines ont fait l’objet de nombreux travaux dans le domaine cardio-vasculaire. Dans les années 1950, le transport du cholestérol par celles-ci constituait un sujet de recherche attractif. Ainsi, les LDL ont été identifiées comme un facteur de risque majeur alors que de nombreux travaux épidémiologiques ont mis en évidence le rôle « protecteur » des HDL.

Ce n’est que récemment que l’implication et la fonction des lipoprotéines dans le cancer et les maladies inflammatoires a été démontré : les LDL et les HDL sont également des facteurs pronostiques lors des cancers et de certaines maladies inflammatoires ou infectieuses. De ces découvertes récentes découlent un intérêt croissant pour les lipoprotéines.

L’utilisation de ces complexes moléculaires pour prévenir, diagnostiquer ou traiter le cancer et les maladies inflammatoires mobilise et fédère les équipes du Labex LipSTIC.

 

  • Qu’est qu’un LabEx ?

Le LabEx (Laboratoires d’Excellence) est un instrument du Programme d’Investissement d’Avenir. Il a pour objectif :

    • de fournir des moyens significatifs aux unités de recherche afin de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers,
    • d’attirer des chercheurs et enseignants chercheurs de renommée internationale,
    • de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau, ainsi qu’une politique de large diffusion des connaissances.

 

  • LipSTIC : Lipoprotéines et Santé, prévention et Traitement des maladies Inflammatoires et du Cancer

Le LabEx LipSTIC est un programme de recherche multidisciplinaire unique en France : il regroupe 23 équipes de recherche.
Son objectif principal : contribuer à la longue lutte contre le fléau que constitue le cancer mais aussi de progresser dans les domaines de la transplantation et de l’inflammation.

Il repose sur l’idée originale et ambitieuse d’utiliser les lipoprotéines pour :

    • prévenir la survenue et la progression de pathologies non-vasculaires, telles que le cancer et les maladies inflammatoires,
    • transporter des molécules bioactives insolubles dans l’eau (lipides ou médicaments) jusqu’à l’organe cible malade,
    • neutraliser et transporter les composés bactériens pro-inflammatoires jusqu’au foie pour leur élimination.

Cette recherche s’articule autour de 5 axes principaux de recherche (concernant directement les lipoprotéines) et 3 axes transversaux destinés à accélérer les retombées sociales et économiques des connaissances nouvellement acquises.

WP_LipSTIC

Plus d’informations sur ce projet porté par UBFC et ses axes de recherche sur le site du LabEx LipSTIC ici.

 
Contact :
Philippe SAAS
Coordinateur du LabEx LipSTIC