Réinventer la pédagogie

Crédit photo : Ludovic Godard - UFC

Utiliser la réalité virtuelle en travaux pratiques, permettre aux étudiants de faire de l’exercice tout en apprenant ou encore commencer sa licence dès le lycée… Ces trois initiatives pédagogiques innovantes font partie des dix-huit projets qui vont pouvoir être expérimentés grâce au programme RITM-BFC qui va financer l’ensemble à hauteur de 360 000 €.

 
 
 

Le projet Réussir-Innover-Transformer-Mobiliser en Bourgogne-Franche-Comté (RITM-BFC), porté par UBFC, est lauréat du Programme Investissements d’Avenir. Il vise à améliorer la réussite en premier cycle à l’université. RITM-BFC accompagne les équipes enseignantes dans leurs démarches d’innovation et permet aux initiatives intéressantes nées dans certains établissements d’essaimer 1.

À la suite d’un appel à projet lancé en juin dernier, dix-huit dossiers ont été retenus. Ils vont être financés à hauteur de 360 000 €. Parmi ceux-ci, trois sont des programmes de recherche qui s’intéressent tantôt aux pratiques d’apprentissage des étudiants de première année, tantôt aux dispositifs pédagogiques innovants, tantôt aux stages en tant qu’outils de réussite en licence.

Outils numériques & auto-évaluation

Six autres projets concernent la pédagogie. « Field trip », par exemple, permettra aux étudiants en géologie d’étudier des terrains difficilement accessibles grâce à la réalité virtuelle. Dans la filière STAPS2, une licence en deux ans va être rendue possible en donnant l’opportunité aux lycéens de commencer à suivre des modules de première année. La plateforme numérique nationale WIMS qui permet de construire des parcours d’apprentissage et de créer soi-même des exercices va être développée en Bourgogne-Franche-Comté, dans l’optique d’assurer une meilleure transition entre l’enseignement secondaire et le premier cycle de l’enseignement supérieur. Il est aussi question de faire de l’exercice physique pendant les cours, pour renforcer le bien être, la santé, mais aussi les performances d’apprentissage des élèves. Deux projets enfin proposent d’utiliser des outils numériques et interactifs : l’un pour que les étudiants s’auto-évaluent avant les cours et que les professeurs adaptent les contenus de leurs enseignements en conséquence, l’autre pour mesurer en continu le degré de compréhension afin que l’enseignant puisse revenir immédiatement sur une notion mal comprise.

Des financements ont également été dégagés pour développer des espaces permettant aux étudiants d’exprimer leur créativité et de faire le lien entre la formation et la recherche (Open Labs). Il s’agit notamment d’une classe laboratoire équipée de tous les outils nécessaires pour observer l’impact de nouveaux dispositifs pédagogiques sur le comportement des étudiants et les apprentissages. Il est aussi prévu de former des managers d’openlabs afin de développer et de mettre en réseau ces nouveaux espaces. Enfin, avec « Golab, » les étudiants collaborent dans un projet pluridisciplinaire impliquant différentes filières dans un espace de co-working et bénéficient d’ateliers créatifs qui favorisent les collaborations et la dynamique de projet.

103 312 €  pour l’innovation pédagogique

107 175 € pour la  recherche :

97 956 € pour le développement des compétences sociales

50 000 € pour des espaces pédagogiques nouveaux (Open labs)

  & des opportunités pour les enseignants

Escape games & classes inversées

Un volet du projet RITM-BFC, financé par TalentCampus, porte sur le développement des compétences sociales avec : un escape game pédagogique conçu par des étudiants de deuxième année de master pour ceux troisième année de licence, afin de donner un côté plus ludique aux apprentissages ; une classe inversée dans laquelle les étudiants se préparent à domicile et arrivent en cours avec leurs questions, l’enseignant jouant davantage le rôle d’un accompagnateur ; ou encore des stages immersifs, des sorties de terrains et des séquences avec des partenaires extérieurs pour accompagner la professionnalisation des étudiants. Le projet « Cursus#ICI4.0 » propose de mêler les publics (étudiants, demandeurs d’emploi, salariés) et d’utiliser une pédagogie intuitive en licence professionnelle. « Learn² cooking » met à disposition un outil méthodologique en ligne pour apprendre à apprendre à l’université, l’objectif étant de combler le fossé avec les méthodes de travail employées au lycée et RITMIC’S va faire travailler ensemble les étudiants de départements d’enseignement très différents pour mobiliser et développer leurs compétences sociales.

À ces initiatives collectives s’ajoutent des opportunités pour les enseignants : un stage d’immersion en entreprise pour contribuer au développement de la formation tout au long de la vie (FTLV), ou une décharge de service pour initier, développer et diffuser un projet lié à la formation et à l’innovation pédagogique.

1 RITM BFC développe des dispositifs pour une meilleure orientation et une meilleure réussite à l’entrée dans l’enseignement supérieur, intègre dans les cursus de modules spécifiques, ouverts sur la société, renforce les liens entre la formation et la recherche, valorise l’engagement pédagogique de l’enseignant et développe la formation tout au long de la vie.

2 STAPS : Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Contact :
ritm-bfc@ubfc.fr
http://www.ubfc.fr/excellence/ritm-bfc

RITM-BFC vient de lancer son appel à projets 2019.
Plus d’informations sur :
http://www.ubfc.fr/les-appels-a-projets-ritm-bfc/

 Publié le 15/01/2019