De jeunes chercheurs et entrepreneurs primés pour leur inventivité

Trier des cellules grâce à la microrobotique, transformer n’importe quel matériau en isolant acoustique ou encore fabriquer écologiquement du cuir de poisson… Voilà quelques-unes des bonnes idées récompensées lors des concours PEPITE et Chercheurs-Entrepreneurs Challenges régionaux.

Le 16 octobre, à la Maison régionale de l’innovation de Dijon, se sont tenus simultanément deux évènements liés à l’entrepreneuriat des étudiants et des jeunes chercheurs de Bourgogne-Franche-Comté.

UBFC et AEF Info organisaient la finale régionale du Chercheurs-entrepreneurs-challenge1. Ce concours s’adresse aux doctorants, docteurs et chercheurs porteurs d’un projet de création d’entreprise innovant issu de leurs travaux.

Ce sont des projets originaux qui ont germé dans l’esprit des candidats : exploiter des technologies d’imagerie pour améliorer les pratiques viticoles, développer de nouveaux procédés catalytiques pour la chimie fine, utiliser en cosmétique des produis issus d’élevages d’insectes ou encore mieux gérer les cultures grâce à de la captation et de l’analyse d’images. 

Innovation

Les jeunes entrepreneurs issus de l’institut FEMTO-ST se sont distingués dans ce concours en remportant troix prix. Le Premier prix a été décerné à Vladimir Gauthier, doctorant en automatique, qui a développé en parallèle de sa thèse son projet CellSelect. Celui-ci consiste à utiliser la microrobotique pour trier des cellules avec une précision inédite. Ce procédé qui permet d’obtenir jusqu’à un million de cellules par heure s’avèrera très utile pour l’immunothérapie (une méthode traditionnellement utilisée dans la lutte contre le cancer). Il permettra en effet d’isoler plus facilement les globules blancs (lymphocytes) que l’on multiplie pour les réinjecter au patient. Vladimir Gauthier ira présenter son projet lors de la finale nationale qui se tiendra à Paris le 22 novembre.

Le prix Émergence a été attribué à Aliyasin El Ayouche, docteur diplômé de l’école doctorale SPIM et de l’institut FEMTOT ST, pour MetAbsorber. Ce projet original vise à transformer n’importe quel matériau en insonorisant. Qu’ils soient de verre, de bois au de plastique les objets du quotidien (tables, chaises, lits) pourraient ainsi être métamorphosés en absorbeurs de bruits efficaces… Une idée aux applications infinies qui pourraient bénéficier aussi bien aux tables de cantines scolaires qu’aux chaines de montage dans l’industrie automobile.

Romain Viala a remporté le prix Coup de cœur avec son projet MICAS (Muscial Instrument Computer AIded Design) qui propose deux innovations : d’une part des outils numériques permettant de concevoir les pièces d’instruments de musique ayant la sonorité attendue, d’autre part des matériaux aux propriétés similaires à celles des bois rares habituellement utilisés pour la lutherie.

Quelques pépites

Beaucoup d’inventivité également du côté des lauréats régionaux PEPITE (Pôle Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat), qui ont reçu leur prix ce même jour, à l’occasion des 20 ans du concours I-Lab2. Ont été récompensés Nicolas Arnaud, diplômé de l’université de Franche-Comté, pour son projet d’application de gestion des clubs sportifs et de réseau social de sportifs (Tonfit), Laura Bouley, diplômée de l’Université de Bourgogne, pour ses jus de fruits exotiques fermentés sans lactose (KEFLORE) et Nicolas Vojt, diplômé de l’UTBM pour son hoverboard amphibie (WAVENS)

Enfin, Emmanuel Fourault, lui aussi diplômé de l’UTBM, est à la fois lauréat régional et national pour Cuirs Marins de France : des cuirs de poisson fabriqués avec un procédé de tannage végétal respectueux de l’environnement. Il prévoit d’une part de valoriser intelligemment des coproduits issus de l’industrie alimentaire et de la restauration, et d’autre part de proposer une alternative au procédé habituel de fabrication du cuir qui utilise du chrome, polluant et potentiellement déclencheur d’allergies. Emmanuel Fourrault représentera la Bourgogne-Franche-Comté lors de la remise des prix Pépite nationaux qui aura lieu le 15 novembre, à Montpellier en présence de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

1- Cette manifestation a été organisée avec le soutien financier de la Région Bourgogne-Franche-Comté et du MEDEF BFC.
2- iLab est un concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes

 

Pour en savoir plus :