Master T2MC

Transition Metals in Molecular Chemistry

Grandes lignes

Le master Métaux de Transition en Chimie Moléculaire (« Transition Metals in Molecular Chemistry » – T2MC) offre une formation supérieure en chimie moléculaire. Il se distingue des offres de formation nationales et européennes en ce qu’il met l’accent sur la chimie des métaux de transition et ses applications. Des techniques pédagogiques attrayantes permettent aux étudiants d’acquérir des compétences solides en chimie moléculaire tout en illustrant la façon dont ces connaissances peuvent être utilisées, par exemple pour réduire l’impact écologique d’un procédé de synthèse ou contribuer au développement de l’imagerie médicale. Le master T2MC met aussi en place une politique volontariste pour s’ouvrir à l’international : par exemple, chaque année un partenariat fort avec l’UCT de Prague permet à 3 ou 4 étudiants d’obtenir un double diplôme.

 

Description du programme

Il existe un fort besoin en chimistes qualifiés, quel que soit leur niveau, pour maintenir les activités dans les industries pharmaceutique et chimique, un secteur industriel de premier plan. Les laboratoires UBFC ICMUB (à Dijon) et UTINAM (à Besançon) développent des activités de recherche en droite ligne de la chimie industrielle. Le master T2MC est basé sur les activités de recherche développées à l’ICMUB et à l’UTINAM, comme l’imagerie moléculaire et médicale et le développement durable. Il est axé sur la transmission de compétences actualisées concernant les multiples facettes de la chimie, en mettant l’accent sur les métaux de transition. Des cours seront donnés dans les principaux domaines de la chimie : en chimie organique, inorganique, bio-inorganique, en chimie analytique, en spectroscopie, en électrochimie, en modélisation moléculaire. Des cours plus spécifiques seront donnés en électrosynthèse, sur les métaux en biologie et la chimie de coordination, les mécanismes des réactions et la modélisation moléculaire, la catalyse en milieu spécifique ou non spécifique, les nanomatériaux moléculaires, les sondes moléculaires pour l’imagerie médicale. Tout au long des deux années du master, des cours transversaux seront donnés en gestion de projet, en innovation et en communication, des visites de sites industriels et des séminaires par des industriels seront organisés. De plus, un projet tutoré et deux stages de 3 à 6 mois concernant des projets de recherche, à l’ICMUB ou en-dehors, feront partie du cursus T2MC.

 

Perspectives de carrière

Le master T2MC a pour but de préparer des chimistes moléculaires de haut niveau. Les cours sont basés sur de solides connaissances de base en chimie pluridisciplinaire (organique, inorganique, analytique, théorique, des matériaux) et plus particulièrement la chimie fine, et la chimie des métaux de transition. Les connaissances formelles sont illustrées par des exemples pratiques variés en lien avec les applications de la chimie des métaux de transition. Les diplômés seront de bons candidats pour des postes dans l’industrie, tels qu’ingénieur ou directeur R&D, chef de projet, gestionnaire de produits, vendeur technique, consultant, ou encore directeur de production. Le champ d’activités peut être très large : les industries pharmaceutique, pétrochimique, phytosanitaire bien sûr, mais aussi des industries qui utilisent la chimie (l’automobile, l’aéronautique, l’énergie, la protection de l’environnement, etc.). Ce master est orienté vers la recherche, et les étudiants seront bien préparés pour poursuivre leurs études en doctorat dans des laboratoires internationaux de haut niveau, leur permettant éventuellement d’accéder à une carrière universitaire (maître de conférences, chercheur, professeur, etc.) ou à des postes de haut niveau dans l’industrie. La possibilité d’obtenir un doctorat est particulièrement intéressante pour postuler ensuite sur des postes en-dehors de France. Le large éventail de métiers auxquels le master T2MC donne accès permet de postuler dans le monde entier (de nombreux anciens doctorants issus de nos deux laboratoires sont actuellement employés à l’étranger, y compris aux Etats-Unis et au Canada). De plus, Dijon est idéalement située, car elle est proche de la Suisse et de l’Allemagne, qui sont deux des pays leaders mondiaux en chimie.

 

Profil des candidats

Pour être éligibles au master T2MC, les étudiants devront être détenteurs d’un diplôme équivalent ou supérieur à une licence de sciences. Des connaissances générales en chimie générale, en synthèse moléculaire et en spectrométrie sont obligatoires. Les candidats devront avoir des très bons résultats académiques et une très bonne pratique de l’anglais.

 

Double diplôme

Le master T2MC offre la possibilité à 3 ou 4 étudiants par an d’obtenir un double diplôme (master de l’université de Bourgogne – Franche-Comté + master de l’UCT Prague). Les étudiants sélectionnés effectuent leur première année de master à l’UCT Prague et leur deuxième année à l’université de Bourgogne – Franche-Comté à Dijon.

 

Bourses

Plusieurs bourses d’études sont allouées chaque année aux meilleurs étudiants.