PubPrivLands : usages et perception des espaces verts vs bien-être et santé - COMUE Université Bourgogne Franche-Comté

PubPrivLands : usages et perception des espaces verts vs bien-être et santé

Et si nos usages et notre perception des espaces verts avaient un impact sur notre santé ?

C’est à cette question que des chercheurs des laboratoires ThéMA et Chrono-environnement, en association avec le CHU de Besançon, vont tenter de répondre.
Comment ? Au travers d’une enquête à laquelle les citoyens de Dijon et de Besançon sont invités à répondre.
Mieux comprendre l’usage et la perception des espaces verts

A quelle fréquence vous rendez-vous dans des parcs ? Que préférez-vous y faire ? Y allez-vous avec ou sans animal de compagnie ?… Voici quelques exemples de questions que des enquêteurs de terrain seront amenés à poser aux habitants dijonnais et bisontins, dès la fin du mois de septembre, dans divers espaces publics.

Ce premier questionnaire vise à décrire la fréquentation, les usages et la perception des espaces verts, aussi bien publics (parcs, squares, places arborées, forêts, voies vertes, etc.), que privés (jardins, cours d’immeubles) ou encore sur la vue depuis le domicile des participants. Il sera également possible d’y répondre en ligne.

… puis établir un lien avec le bien-être et la santé

Les répondants seront invités à répondre à un second questionnaire en ligne.

L’objectif est de mesurer les effets des usages et de la perception des espaces verts renseignés précédemment sur la santé et le bien-être (qualité de vie, pratique d’activité physique, gêne, troubles du sommeil, anxiété, etc.).

Comment participer à cette étude ?

Chaque habitant de Dijon ou de Besançon âgé de plus de 18 ans peut répondre à cette enquête :

Par la suite, les participants seront amenés à répondre au questionnaire santé en ligne, via un lien qui leur sera adressé par mail.

Cette étude sera conduite auprès de 1 000 personnes, le temps de recueil de toutes les données est estimé à 3 mois.

Tous les participants doivent lire attentivement le document ci-dessous :
> Note d’information et de non-opposition

Cette recherche s’inscrit dans le cadre du projet PubPrivLands, financé par la Région Bourgogne-Franche-Comté et le Programme Investissements d’Avenir Initiatives Science Innovation Territoires  Economie Bourgogne Franche-Comté (ISITE-BFC).

Ce programme réunit les chercheurs de six laboratoires pour réfléchir à l’échelle du territoire à la gestion des espaces publics et privés et à ses conséquences écologiques, économiques, environnementales, sociales et sanitaires.

+ d’infoshttps://www.ubfc.fr/isite-bfc/projets-integres/pubprivlands/