Physiopathologie et Epidémiologie Cérébro-Cardiovasculaire

Interactions Cœur – Cerveau au cours des Processus Ischémiques
Malgré des progrès scientifiques et médicaux constants, de nombreux patients continuent aujourd’hui de décéder ou de subir les séquelles d’un infarctus du myocarde (IDM) ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Ainsi, chaque année, en France, on enregistre quelque 120 000 IDM dont environ 10% des victimes décèdent dans l’heure qui suit. On dénombre également 150 000 AVC, dont 25% seront fatals, et 50% conduiront à un handicap majeur irréversible.
Ces deux pathologies présentent des facteurs de risque communs et des mécanismes étiologiques proches. Une des forces de notre groupe est d’unir les compétences de neurologues et cardiologues et celles de chercheurs dans une recherche transversale à la fois clinique et fondamentale.
L’équipe PEC2 réunit les compétences de neurologues, de cardiologues et de chercheurs, dans une recherche transversale, à la fois clinique et fondamentale.
Son objectif vise à mieux appréhender par des approches novatrices, fondamentales et cliniques, les interactions Cœur-Cerveau au cours des processus de type ischémique.