Fédération de recherche Fuel Cell Lab

La pile à hydrogène constitue aujourd’hui un pilier important et indispensable du futur « mix » énergétique mondial : elle est intégrée dans des systèmes de génération ou de stockage de l’énergie, qu’ils soient embarqués (véhicules électriques et hybrides, véhicules spéciaux ou grand public, …) ou stationnaires (alimentations hybrides décentralisées, stockage tampon d’énergie électrique, …).
Depuis près de 20 ans, les acteurs de la fédération FCLAB développent des activités de recherche et d’innovation dans le domaine de l’intégration des systèmes hydrogènes dans des applications transport et stationnaires. L’approche adoptée est de type « top-down » : il s’agit d’identifier, en lien avec les acteurs industriels du secteur (ou susceptible de le devenir), les verrous technologiques à relever et à les traduire en défis scientifiques. Cette approche est très complémentaire à celle, plus « bottom-up », du matériau à l’objet, développée au sein des laboratoires d’électrochimie. En travaillant le sujet par les « deux bouts » simultanément, l’idée est de gagner en efficacité et d’accélérer les développements. Les actions de FCLAB se déclinent ainsi, selon :
– 4 axes applicatifs, en lien avec les récentes évolutions industrielles :
• Micro-cogénération à base d’hydrogène ;
• Couplage aux énergies renouvelables, stockage de l’électricité par le vecteur hydrogène ;
• Transport / Mobilité hydrogène, véhicules électriques à pile à combustible ;
• Stockage solide d’hydrogène
– 4 socles de compétences scientifiques et de savoir-faire :
• Conception et intégration de sous-systèmes pile à combustible ;
• Analyse de performances et durabilité des piles à combustible et électrolyseurs ;
• Optimisation de l’architecture de systèmes hybridés à base de pile à combustible ;
• Transition socio-technique vers une économie de l’hydrogène-énergie.