Master PPN - COMUE Université Bourgogne Franche-Comté

Master PPN

Physics, Photonics and Nanotechnology

Grandes lignes

Ce master a pour but de former les étudiants en physique fondamentale, à la fois théorique et expérimentale, avec des applications en photonique, en nanotechnologies et en technologies quantiques. Cette combinaison, innovante au niveau master, est dans la droite ligne des investissements de recherche prioritaires aux niveaux européen et international, avec des axes thématiques dont la demande en étudiants solidement formés capables de se lancer dans un doctorat est en augmentation.

Ce master en deux ans, entièrement dispensé en anglais pour les étudiants internationaux, fait partie de l’Ecole Supérieure des Sciences d’Université Bourgogne – Franche-Comté. Il se compose de cours, d’un projet de recherche (3 mois dans le courant de la première année) et d’un stage (5 mois dans le courant de la deuxième année).

La formation est basée sur les activités de recherche de deux laboratoires de recherche reconnus internationalement : l’ICB à Dijon et le FEMTO-ST à Besançon.

Description du programme

Ce master en deux ans, entièrement dispensé en anglais pour les étudiants internationaux, associe des sujets traitant des échelles macroscopiques avec d’autres traitant des échelles nanométriques et quantiques. Le programme vise à développer et à améliorer les compétences des étudiants en physique optique fondamentale, en communication par fibres optiques, en optoélectronique, en technologies laser, en optique femtoseconde ultra-rapide, en sciences de l’information quantique, en nanophotonique, en nano-microscopie et en nano-biosciences.

Ce master fait partie de l’Ecole Supérieure des Sciences d’Université Bourgogne – Franche-Comté (UBFC), département « Ingénierie et Innovation par les Sciences Physiques et les Hautes Technologies » (EIPHI), qui comprend également un programme de doctorat sur les mêmes sujets.

Près de la moitié du programme est consacré à un projet de recherche (3 mois au cours de la première année) et à un stage (5 mois au cours de la deuxième année) dans une équipe de recherche internationale, menant à un mémoire de master visant les standards d’un article de recherche. Ce programme de formation est basé sur les activités de recherche internationalement reconnues des laboratoires ICB à Dijon et FEMTO-ST à Besançon, qui ont tous deux une grande visibilité internationale en photonique, en technologies quantiques, en nanotechnologies et en sciences de l’ingénieur, avec des chercheurs renommés.

L’enseignement comprend des cours magistraux, des séminaires par des chercheurs internationaux (venant des laboratoires ICB et FEMTO-ST et aussi des universités partenaires internationales), des travaux dirigés, des travaux pratiques et des travaux de recherche en laboratoire, l’acquisition de compétences générales par des coachs professionnels, des cours de technologie et d’entrepreneuriat par des partenaires industriels, et des cours de culture et langue françaises.

Perspectives de carrière

La photonique est un secteur industriel très dynamique en Europe et son marché a un potentiel de croissance énorme. Ce secteur exerce un effet de levier important sur l’économie et la population active européennes : 20 à 30% de l’économie et 10% de la population active dépendent de la photonique, ce qui a un impact direct sur environ 30 millions d’emplois.

Ce master propose des activités pédagogiques intensives basées sur des activités de recherche en photonique, y compris la nanophotonique et les technologies quantiques. Il est axé sur la recherche fondamentale et appliquée, et cible principalement le doctorat, qui débouchera sur un recrutement dans le milieu universitaire ou industriel.

Le besoin en étudiants en master de photonique et de nanotechnologies, notamment dans les spécialités de technologie quantique boostées par le projet-phare européen sur les technologies quantiques « Quantum Technologies Flagship » (lancé en 2018), et capables de se lancer dans un doctorat en université ou dans l’industrie, augmentera fortement dans un avenir proche.

Le bureau des anciens élèves aide les anciens étudiants à rester en contact et organise des événements.

Modalités d’accès

Les étudiants éligibles au master PPN devront être détenteurs d’un diplôme équivalent ou supérieur à une licence en sciences. Des connaissances générales en physique générale, en optique, en électromagnétisme et en physique quantique sont obligatoires. Les candidats devront avoir de très bons résultats académiques et une très bonne pratique de l’anglais.

Les étudiants devront réussir les examens de première année (Master 1, 60 crédits ECTS) pour pouvoir passer en deuxième année (Master 2, 60 crédits ECTS, comprenant un projet de recherche et un mémoire de master pour 33 crédits ECTS).

Bourses

De nombreuses bourses sont allouées chaque année aux meilleurs étudiants internationaux.

Lieux de formation

Ce master en deux ans se déroule à Université Bourgogne – Franche-Comté, située dans les villes de Dijon et Besançon.

Contact

Pour plus d’informations sur la procédure de candidature, merci de bien vouloir contacter directement le directeur de ce master :

Stéphane GUERIN – sguerin@u-bourgogne.fr