Master PIECE - COMUE Université Bourgogne Franche-Comté

Master PIECE

Projects in International and European Cultural Engineering

Grandes lignes

Le master Ingénierie de Projets Culturels Internationaux et Européens (« Projects in International and European Cultural Engineering » – PIECE) a été ouvert en septembre 2019. Cette formation en deux ans a pour but de former des étudiants français et étrangers et des professionnels aux fondamentaux de la gestion de projets et d’entités dans les domaines de la culture et du patrimoine. Il utilise des méthodes d’enseignement innovantes basées sur les principes de l’intelligence collective, de l’immersion professionnelle et internationale, et sur la compréhension de l’innovation technologique et de la recherche scientifique. Des équipes mixtes d’enseignement et de recherche provenant de plusieurs départements et centres de recherche, ainsi que des professionnels travaillant dans des établissements culturels régionaux et locaux, travailleront de concert pour transmettre les compétences essentielles pour pouvoir répondre à des appels d’offre internationaux dans le domaine de la culture (par exemple Creative Europe). Ces personnes superviseront les étudiants dans le montage de projets réels proposés par des organismes de Bourgogne – Franche-Comté. Des séminaires de recherche sur les toutes dernières problématiques de la culture et des sciences fourniront la base d’un enseignement inversé permettant aux étudiants de confronter en permanence les connaissances théoriques acquises avec les réalités du monde professionnel. L’un des objectifs de la formation est de transmettre les fondamentaux de l’interculturalité au moyen de cours formels et de travaux de communication pluriculturels, et par immersion dans des cultures étrangères au travers de travaux collaboratifs. Cela signifie que le deuxième semestre sera composé de stages dans des universités ou des établissements culturels à l’étranger. Au début de la deuxième année, les projets devront être présentés devant des officiels européens à Bruxelles.

Description du programme

Pendant le premier semestre à Dijon, les étudiants acquerront des connaissances théoriques et apprendront la méthodologie de projet. Cela leur permettra de monter un ou plusieurs projets-pilotes européens ou internationaux dans le domaine de la culture. Le deuxième semestre, ils séjourneront dans une université partenaire et un établissement culturel à l’étranger. Suite à une analyse comparative au début du troisième semestre à Dijon, les meilleurs projets seront sélectionnés et davantage développés, et évalués en termes de théorie et de pratique. Ils seront ensuite présentés à des membres de la Commission Européenne à Bruxelles. Le dernier semestre se terminera par un stage en France pour les étudiants étrangers et à l’étranger pour les étudiants français.

Cursus

La gestion de projets interculturels dans le cadre de l’industrie de la culture implique l’acquisition de compétences et de connaissances dans les domaines de la méthodologie de projet, l’interculturalité, la communication, l’élaboration de la politique culturelle, la gestion de ressources humaines, les nouvelles stratégies de financement, la législation et le commerce des arts, les innovations technologiques et scientifiques, mais aussi écologiques, sociétales et managériales.

Conditions d’accès

Ce master s’adresse à des diplômés avec de très bonnes bases en sciences humaines. Les dossiers des diplômés dans les domaines suivants pourront être examinés :

  • droit, sciences politiques, économie
  • histoire de l’art, histoire, géographie
  • langues, communication
  • littérature, philosophie
  • sciences

Le master comprend des cours de remise à niveau pendant le premier semestre pour les étudiants venant de divers horizons académiques.

Bourses

Chaque année, un nombre très limité de bourses peut être alloué sur la base des antécédents académiques.

Perspectives de carrière

Les diplômés peuvent espérer poursuivre dans les carrières suivantes : chef de mission ou chef de projet dans un grand nombre d’établissements spécialisés dans la gestion de projets culturels nationaux, internationaux ou européens, dans des agences gouvernementales, des centres de compétitivité, des universités ou des grandes écoles, le CNRS, des services consulaires ou culturels à l’étranger, des entreprises de lobbying, des associations ou des ONG impliquées dans l’aide au développement communautaire et dans la politique de coopération.

Partenaires

En Europe : University of Galatasaray (Istanbul, Turquie), Universidad Internacional de Catalunya (Barcelone, Espagne), Universidad de Deusto (Bilbao, Espagne), Universitat de Girona (Girona, Espagne), Universitatea din Bucuresti (Bucarest, Roumanie), Università di Roma Tre (Rome, Italie), Università di Ca’ Foscari (Venise, Italie), Hochschule für Technik, Wirtschaft und Kultur (Leipzig, Allemagne), Dundalk Institute of Technology (Dundalk, Irlande).

Hors Europe : Tokyo Josai Daigaku (Tokyo, Japon), Ehime Daigaku (Matsuyama, Japon), Higashi Hiroshima Daigaku (Hiroshima, Japon), Fundação Universidade Estadual do Ceará (Funece, Brésil), Federal University of Pelotas (Rio Grande do Sul, Brésil).

Lieu de formation

La formation se déroule à l’institut Denis Diderot, dans la ville de Dijon.