AGROSUP

AgroSup Dijon c’est une école et un pôle ressources et ingénierie, à vocation d’appui à l’enseignement technique agricole ainsi qu’une mission de formation de fonctionnaires.

AgroSup Dijon, Institut national supérieur des sciences agronomiques, de l’alimentation et de l’environnement, est un établissement public à caractère scientifique culturel et professionnel (EPSCP) « grand établissement » sous double tutelle du ministère chargé de l’agriculture et du ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Formation

  • Cycle préparatoire intégré

  • Ingénieur agronome

  • Licences professionnelles

  • Masters spécialisés

  • Masters

  • Doctorat

L’expertise s’appuie sur les connaissances produites au sein des unités de recherche sur le plan technique et scientifique, elle se développe aussi en sciences de l’éducation avec son pôle ressources et ingénierie notamment au travers du Dispositif National d’Appui à l’enseignement technique agricole (DNA). Cette expertise est mise au service du monde de l’entreprise et des pouvoirs publics au niveau national, européen et international.

Recherche

La recherche d’AgroSup Dijon a vocation à produire des connaissances, à les transférer et à les valoriser par des unités labellisées en territoires – environnement – agroécologie – procédés alimentaires – nutrition – sensorialité – santé et en innovation sociotechnique et professionnalisation. L’établissement se différencie par la large place qui est accordée aux sciences humaines et sociales dans l’approche de ces thématiques.

À l’international

Les Grandes Écoles françaises, dont font partie les Écoles d’ingénieurs, sont le fruit d’une tradition historique, qui vise à former dès la fin du XVIIIe siècle des cadres d’élite dans les domaines clefs de l’État : l’aménagement du territoire, l’industrie, les transports… Mais également les forêts et les productions agricoles. 

Synonyme de prestige, les Grandes Écoles ont un fonctionnement distinct des universités. La sélection pour les étudiants français y est plus élevée et les liens avec le monde professionnel plus étroits (notamment avec le système des stages obligatoires). Il est nécessaire, pour un étudiant français souhaitant intégrer l’École, d’avoir validé avec succès deux années d’enseignement supérieur et de réussir un concours d’entrée.