Une politique scientifique partagée avec l’Inra

Crédit Photo : Centre Inra Bourgogne-Franche-Comté – Service Communication

Une convention de site Bourgogne-Franche-Comté permettant de formaliser le partenariat scientifique entre l’Inra, UBFC, l’uB et AgroSup Dijon a été signée le jeudi 2 mai dans les locaux du Centre Inra de Dijon.

En Bourgogne-Franche-Comté, l’Inra est historiquement associé avec l’université de Bourgogne (uB) et AgroSup Dijon avec lesquelles il partage de nombreuses infrastructures et la tutelle d’unités mixtes de recherche (UMR) : Agroécologie1, le CESAER – Centre d’économie et de sociologie appliquées à l’agriculture et aux espaces ruraux 2 et le CSGA – Centre des sciences du goût et de l’alimentation3. UBFC est un acteur structurant du paysage de l’enseignement supérieur et de la recherche en région. Ces quatre partenaires ont décidé de formaliser leur volonté de mettre en place une politique scientifique partagée. Celle-ci s’inscrit dans les objectifs du deuxième axe stratégique d’ISITE-BFC, baptisé « Territoires, environnement, aliments ».

Ensemble, les partenaires vont œuvrer pour construire des territoires durables, à travers des travaux de recherche portant sur les aspects économiques, sociaux et environnementaux du développement rural contemporain. Ils vont également chercher à améliorer la connaissance de la biodiversité et des agrosystèmes afin de concevoir des systèmes de culture innovants. Enfin, ils vont chercher à mieux comprendre les perceptions sensorielles pour proposer des solutions alimentaires nouvelles au service du bien-être et de la santé.

Concrètement, cette convention de partenariat va se traduire notamment par une participation commune à des appels à projets et à des contrats de recherche, à des actions d’expertise ou de prospective scientifique ainsi qu’à l’achat d’équipements. Des infrastructures et dispositifs de recherche seront gérées de manière conjointe. Une coordination dans le domaine du numérique va être mise en place.

Les partenaires s’engagent également à coordonner des actions menées pour accroître la visibilité internationale du site et son attractivité pour les chercheurs junior et seniors. Ils vont soutenir les équipes de recherches désireuses de participer à d’ambitieux projets européens et faire en sorte d’intégrer les infrastructures de recherche dans des réseaux européens et internationaux visibles et structurés. L’objectif est aussi d’internationaliser les formations, d’accueillir des étudiants dans le cadre de masters et de doctorats internationaux et de favoriser les échanges de chercheurs et autres personnels.

  1. AgroSup Dijon, Inra, uB, UBFC incluant une équipe de recherche labellisée du CNRS
  2. AgroSup Dijon, Inra, UBFC
  3. AgroSup, Inra, uB et CNRS.