Résultats du deuxième appel à projets RITM-BFC

Quartorze nouveaux projets d’innovation pédagogique dans l’enseignement supérieur sélectionnés en mai 2019 vont être financés et soutenus dans le cadre du dispositif RITM-BFC (Réussir-Innover-Transformer-Mobiliser en Bourgogne-Franche-Comté).

À la suite de l’appel à projets RITM-BFC lancé en février 2019, 31 projets ont été déposés et examinés par un comité d’experts francophones. Le comité de pilotage RITM-BFC en a finalement retenu 14, qui vont être financés à hauteur de 300 000 €.

111 333 € soutiendront 3 projets de recherche sur la réussite étudiante

  • Nouvelles Orientation et Réussite des Etudiants (NORE) vise à mieux comprendre le lien entre le choix de formation universitaire et différents déterminants d’entrée et les réponses des établissements, ainsi que leurs effets sur la réussite en 1e année.
  • Quels effets des Open-badges comme outil de Valorisation des Apprentissages Informels dans l’enseignement supérieur (QOVAI) ? explorera les effets de la reconnaissance des apprentissages informels des étudiants par un outil en émergence : les openbadges (certificats numériques de reconnaissance de compétences).
  • Orientation et accompagnement : effets sur la réussite en première année dans l’enseignement supérieur (ORIENTSUP) évaluera comment les modifications récentes des politiques publiques en matière d’orientation dans l’enseignement supérieur, à travers la loi ORE (Orientation et Réussite des Etudiants), permettent de favoriser la réussite des étudiants en 1e année.

115 200 € soutiendront 8 innovations pédagogiques :

  • AprèsLang’ – Travailler avec ses langues : orientation, vie professionnelle, recherche située propose de construire des parcours personnalisés pour faciliter l’orientation professionnelle des étudiants,
  • L’Unité d’Enseignement (UE) libre « initiation à la recherche en pédagogie » : imaginée par des étudiants, cette UE permet leur appropriation de problématiques liées à la pédagogie (dans l’enseignement ou dans leur environnement professionnel)
  • L’effet test pour l’apprentissage de la physique en Licence vise à intégrer et évaluer, à l’aide de l’outil numérique, l’effet test pour un meilleur apprentissage de la physique en Licence
  • eNtreprendre et Innover en Réalité Virtuelle pour Accompagner de Nouveaux Apprentissages (NIRVANA) a pour but de créer du contenu pédagogique en réalité virtuelle impliquant les étudiants en géologie, et de déployer ces contenus dans des unités de Licence,
  • WIMS BFC Déploiement déploie la promotion de l’«exerciseur » WIMS à l’échelle de l’UBFC (renforcement du réseau, lien lycées),
  • CAP’STAPS : parcours diversifiés pour la réussite de tous aide la réussite étudiante en renforçant le lien lycée-université et s’appuie sur la création de « capsules » vidéos pour accompagner l’orientation et l’insertion professionnelle des étudiants de STAPS.
  • Langue en confiance forme les enseignants de langues à des techniques spécifiques qui mettent en oeuvre le corps et la voix pour développer l’aisance en langues. Il permet en outre aux étudiants en difficulté à cause de la dyslexie d’acquérir un anglais solide.
  • Un même niveau de compétences d’ingénieur pour tous sera une nouvelle période d’accueil qui permettra d’expérimenter des situations professionnelles d’ingénieur et de se positionner par rapport à ses compétences et son objectif final.

73 050 € soutiendront 3 OpenLabs

  • AnaMORphosE (Anatomie et Morphologie du vivant : Observer, Représenter et Enseigner la diversité biologique) rend accessible aux étudiants des équipements collaboratifs en biologie-écologie, le laboratoire-atelier permettant l’apprentissage par projets. Il encourage la créativité pédagogique des enseignants et sensibilise aux enjeux du développement durable.
  • LabIDSHS, un nouvel OpenLab dédié aux Sciences Humaines et Sociales permet de déployer de nouveaux lieux d’apprentissage et d’échange. Le but ? Les mettre en réseau avec les autres OpenLabs pour déboucher sur la création d’un learning center.
  • L’Open Lab AgroSup Dijon, dédié aux étudiants, aux personnels de l’établissement, aux lycées agricoles régionaux et aux partenaires, permet une approche d’apprentissage par la réalisation de projets. En proposant « d’apprendre en faisant », l’Open Lab d’AgroSup Dijon offrira une nouvelle expérience d’apprentissage.

32 projets en cours

Dix-huit projets en cours de réalisation ayant été financés en 2018, RITM-BFC soutient donc actuellement 32 projets résultant d’appels à projets.

À ces projets collectifs s’ajoutent des opportunités pour les enseignants d’effectuer : un stage d’immersion en entreprise pour contribuer au développement de la formation tout au long de la vie (FTLV), ou une résidence de la pédagogie, décharge de service pour initier, développer et diffuser un projet lié à la formation et à l’innovation pédagogique. Un dossier a été retenu en mai 2019.

Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin à Dole (lycée Nodier) pour une journée intitulée RITM’EZ VOS TALENTS !

Contacts :

Sébastien CHEVALIER
Coordinateur du projet RITM-BFC
Tél. 06 32 92 30 80
sebastien.chevalier@ubfc.fr

Pascaline PONCE
Directrice de l’ATP-BFC
pascaline.ponce@ubfc.fr

Clarisse MOONCA
Coordinatrice administrative et financière RITM-BFC.
clarisse.moonca@ubfc.fr

Pour en savoir plus sur RITM-BFC :

> Présentation du projet RITM-BFC

> Voir la liste des projets finances grâce à RITM-BFC

> Lire l’article « Réinventer la pédagogie »

Publié le 13 juin 2019