Projets de recherche

UBFC porte des projets de recherche novateurs et ambitieux.

UBFC garantit une bonne articulation des champs scientifiques avec des thématiques précises. Elle œuvre à l’indispensable complémentarité entre le développement des savoirs disciplinaires et celui de travaux pluri- et interdisciplinaires permettant de répondre, à travers ces projets, à des challenges sociétaux. Du croisement des axes d’ISITE-BFC pourront également émerger des thématiques identifiantes de Bourgogne-Franche-Comté.

Les objectifs d’UBFC

Pour la durée du contrat, les principaux objectifs d’UBFC sont :

  • d’élaborer une stratégie recherche au niveau fédéral en veillant à la bonne articulation des stratégies de spécialisation de l’ensemble des sites du regroupement,
  • de coordonner les activités de recherche du site,
  • d’établir une cartographie thématique,
  • d‘identifier des synergies qui pourront conduire à des restructurations pour augmenter la cohérence et la synergie des activités de recherche du site,
  • de faire émerger de nouveaux points forts, disciplinaires et interdisciplinaires, identifiants pour le site, par exemple à travers des projets aux interfaces des axes de l’ISITE-BFC,
  • de définir des normes et des pratiques partagées à l’échelle du site pour le recrutement de personnels de recherche (enseignants-chercheurs, doctorants, chercheurs contractuels) ; en particulier, le recrutement du personnel non permanent embauché à UBFC sur les projets qui y sont gérés doit être organisé en publiant les offres sur les sites internationaux des domaines concernés, en conformité avec les normes internationales,
  • d’harmoniser les pratiques de management des laboratoires du site BFC pour correspondre aux standards nationaux,
  • d’élaborer une grille d’indicateurs clés pour les laboratoires, qui sera renseignée chaque année et sera compatible avec celle des organismes de recherche.

Afin de rendre plus lisible les thématiques de recherche, UBFC s’est structurée en pôles thématiques.

Ceux-ci jouent un rôle en matière de stratégie et de prospective, de modalités de recrutement (profils recherche des postes d’enseignant-chercheur déployés vers les domaines prioritaires de l’ISITE-BFC), de démarche qualité, de partenariat avec le monde économique et de développement international.

UBFC a établi une cartographie des unités de recherche, accessible sous la rubrique cartographie des laboratoires sur ce site.

Zoom sur quelques projets de recherche européens impliquant UBFC

JTI-FCH-2017-1 : Haeolus FCLab/179

Le projet Haeolus va installer un électrolyseur de 2 MW dans la région reculée de Varanger, en Norvège, à l’intérieur du parc éolien de Raggovidda, dont la croissance est limitée par les goulets d’étranglement du réseau.
L’électrolyseur reposera sur la technologie PEM et sera intégré au parc éolien, au stockage d’hydrogène et à une pile à combustible plus petite pour la réélectrification.

Afin de maximiser la pertinence pour les parcs éoliens de l’UE et du monde entier, l’usine sera exploitée dans de multiples configurations émulées (stockage d’énergie, mini-réseau, production de carburant).
Comme beaucoup de grands parcs éoliens, en particulier en mer, Raggovidda est difficile d’accès, en particulier en hiver: Haeolus déploiera donc un système de surveillance et de contrôle à distance permettant au système de fonctionner sans personnel sur le site.
Les besoins en maintenance seront minimisés par un système de diagnostic et de pronostic spécialement développé pour les systèmes électrolyseur et BoP.

L’électrolyseur en conteneur est un modèle standard réalisé par le partenaire du projet, Hydrogenics. Le système intégré sera logé dans un hall spécialement construit pour le protéger de l’hiver arctique et permettre un accès toute l’année. Le système intégré d’électrolyseur de piles à combustible et de parcs éoliens sera conçu de manière à offrir une souplesse de démonstration, permettant d’émuler différents modes de fonctionnement et services de réseau.

Haeolus répond au défi de l’AWP en proposant le champ d’application le plus large possible, avec des modes de fonctionnement non limités aux besoins particuliers du site, mais étendus à tous les principaux cas d’utilisation, et plusieurs analyses approfondies (publiées sous forme de rapports publics) sur l’analyse de rentabilisation des électrolyseurs dans le vent les exploitations agricoles, leur impact sur les systèmes énergétiques et l’environnement, et leur applicabilité dans un large éventail de conditions.

_______________________

The Haeolus project will install a 2 MW electrolyser in the remote region of Varanger, Norway, inside the Raggovidda wind farm, whose growth is limited by grid bottlenecks. The electrolyser will be based on PEM technology and will be integrated with the wind farm, hydrogen storage and a smaller fuel cell for re-electrification. To maximise relevance to wind farms across the EU and the world, the plant will be operated in multiple emulated configurations (energy storage, mini-grid, fuel production). Like many large wind farms, especially offshore, Raggovidda is difficult to access, in particular in winter: Haeolus will therefore deploy a remote monitoring and control system allowing the system to operate without personnel on site. Maintenance requirements will be minimised by a specially developed diagnostic and prognostic system for the electrolyser and BoP systems.

The containerised electrolyser is a standard model carried by project partner Hydrogenics. The integrated system will be housed in a specially erected hall to protect it from the Arctic winter and allow year-round access. The integrated system of electrolyser, fuel cells, and wind farm will be designed for flexibility in demonstration, to allow emulating different operating modes and grid services.

Haeolus answers the AWP’s challenge with the widest possible project scope, with operation modes not limited to the site’s particular needs but extended to all major use cases, and several in-depth analyses (released as public reports) on the business case of electrolysers in wind farms, their impact on energy systems and the environment, and their applicability in a wide range of conditions.

ACHIEVE-ETN a pour objectif de former une nouvelle génération de scientifiques par le biais d’un programme de recherche sur des composants matériel-logiciel hautement intégrés en vue de la mise en œuvre de systèmes de vision embarqués ultra-efficaces, constituant la base d’applications distribués innovantes pour la vision. Ils développeront des compétences de base dans de nombreuses disciplines, de la conception de capteurs d’image aux algorithmes distribués pour la vision, tout en partageant le bagage multidisciplinaire nécessaire pour comprendre les problèmes complexes dans des applications basées sur la vision à forte intensité d’information.

Parallèlement, ils développeront un ensemble de compétences transférables pour renforcer leur capacité à intégrer les résultats de leurs recherches dans de nouveaux produits et services, ainsi que pour améliorer leurs perspectives de carrière dans leur ensemble.

Au final ACHIEVE-ETN préparera des chercheurs débutants hautement qualifiés, capables de créer des solutions innovantes pour les marchés technologiques émergents en Europe et dans le monde, mais également de stimuler la création de nouvelles entreprises en s’engageant dans des activités entrepreneuriales connexes. Le consortium est composé de 6 bénéficiaires universitaires et d’un bénéficiaire industriel et de 4 partenaires industriels. La formation des 9 ESR sera assurée par la combinaison appropriée de recherches d’excellence, de détachements auprès de l’industrie, de cours spécifiques sur les compétences essentielles et transférables, ainsi que d’ateliers académiques et industriels et d’événements de mise en réseau, le tout dans le respect des objectifs de l’appel en matière de mobilité internationale, intersectorielle et interdisciplinaire.

 _______________________

ACHIEVE-ETN aims at training a new generation of scientists through a research programme on highly integrated hardware-software components for the implementation of ultra-efficient embedded vision systems as the basis for innovative distributed vision applications. They will develop core skills in multiple disciplines, from image sensor design to distributed vision algorithms, and at the same time they will share the multidisciplinary background that is necessary to understand complex problems in information-intensive vision-enabled applications. Concurrently, they will develop a set of transferable skills to promote their ability to cast their research results into new products and services, as well as to boost their career perspectives overall. Altogether, ACHIEVE-ETN will prepare highly skilled early-stage researchers able to create innovative solutions for emerging technology markets in Europe and worldwide but also to drive new businesses through engaging in related entrepreneurial activities. The consortium is composed of 6 academic and 1 industrial beneficiaries and 4 industrial partners. The training of the 9 ESR’s will be achieved by the proper combination of excellent research, secondments with industry, specific courses on core and transferable skills, and academic-industrial workshops and networking events, all in compliance with the call’s objectives of international, intersectoral and interdisciplinary mobility.

QuSCo ICB/284

Les technologies quantiques visent à exploiter la cohérence quantique et l’enchevêtrement, les deux éléments essentiels de la physique quantique. La mise en œuvre réussie des technologies quantiques fait face au défi de préserver les caractéristiques non classiques pertinentes au niveau du fonctionnement du dispositif. Elle est donc profondément liée à la capacité de contrôler des systèmes quantiques ouverts. Les technologies quantiques actuellement les plus proches du marché sont la communication quantique et la détection quantique. Cette dernière promet d’atteindre une sensibilité sans précédent, susceptible de révolutionner l’imagerie médicale ou la détermination de structure en biologie, ou encore la construction contrôlée de nouveaux matériaux quantiques. Le contrôle quantique manipule des processus dynamiques à l’échelle atomique ou moléculaire au moyen de champs électromagnétiques externes spécialement adaptés. Le but de QuSCo est de démontrer la capacité habilitante du contrôle quantique pour la détection quantique et la mesure quantique, en faisant progresser ce domaine en utilisant systématiquement les méthodes de contrôle quantique. QuSCo fera du contrôle quantique un élément essentiel du progrès des technologies quantiques. En même temps, QuSCo exposera ses étudiants aux questions fondamentales de la mécanique quantique et aux problèmes pratiques d’applications spécifiques. Bien que difficile, cela reflète notre vision de la meilleure formation possible que le domaine des technologies quantiques peut offrir. La formation aux compétences scientifiques est basée sur la tradition d’excellence démontrée dans la recherche du consortium. Elle sera complétée par une formation à la communication et à la commercialisation. Cette dernière s’appuie sur une forte participation de l’industrie, tandis que le savoir-faire existant en matière de visualisation et de gamification était combiné à des moyens plus traditionnels de sensibilisation afin de réaliser des stratégies spécifiques d’engagement du public .

_______________________

Quantum-enhanced Sensing via Quantum Control

Quantum technologies aim to exploit quantum coherence and entanglement, the two essential elements of quantum physics. Successful implementation of quantum technologies faces the challenge to preserve the relevant nonclassical features at the level of device operation. It is thus deeply linked to the ability to control open quantum systems. The currently closest to market quantum technologies are quantum communication and quantum sensing. The latter holds the promise of reaching unprecedented sensitivity, with the potential to revolutionize medical imaging or structure determination in biology or the controlled construction of novel quantum materials. Quantum control manipulates dynamical processes at the atomic or molecular scale by means of specially tailored external electromagnetic fields. The purpose of QuSCo is to demonstrate the enabling capability of quantum control for quantum sensing and quantum measurement, advancing this field by systematic use of quantum control methods. QuSCo will establish quantum control as a vital part for progress in quantum technologies. QuSCo will expose its students, at the same time, to fundamental questions of quantum mechanics and practical issues of specific applications. Albeit challenging, this reflects our view of the best possible training that the field of quantum technologies can offer. Training in scientific skills is based on the demonstrated tradition of excellence in research of the consortium. It will be complemented by training in communication and commercialization. The latter builds on strong industry participation whereas the former existing expertise on visualization and gamification and combines it with more traditional means of outreach to realize target audience specific public engagement strategies.

http://qusco-itn.eu/

MSCA-ITN-2018 : CHANGE Le2i5/50

Les objets du patrimoine culturel ont subi des changements ou dégradations permanents au fil du temps. Afin de transmettre l’héritage de ces objets aux générations futures, il est important de surveiller, d’estimer et de comprendre ces changements aussi précisément que possible. Ces investigations aideront les conservateurs à planifier à l’avance les traitements nécessaires ou à ralentir les processus de détérioration spécifiques. Les caractéristiques dynamiques des matériaux varient d’un objet à l’autre et sont influencées par plusieurs facteurs. Pour détecter et prévoir leurs modifications, une documentation précise et des analyses sont nécessaires. Au fil des ans, la numérisation des objets du patrimoine culturel à l’aide de techniques d’imagerie scientifique s’est généralisée et a créé une quantité massive de jeux de données de différentes formes en 2D et en 3D. Plusieurs projets passés ont porté sur différents aspects des développements technologiques pour de meilleures méthodes de numérisation. On s’est moins concentré sur le traitement et l’analyse de ces jeux de données pour en tirer le meilleur parti et pour leur exploration ultérieure pour la surveillance des « changements » d’artefacts à des fins de conservation. L’absence d’outils numériques adéquats pour surveiller ces changements sont liés au comportement et à la stabilité des matériaux, qui doivent encore être élucidés. Le projet proposé amènera la numérisation du patrimoine culturel à un autre niveau en explorant des jeux de données numériques pour les analyser et les interpréter davantage en profondeur. L’idée principale est d’élaborer des méthodologies pour l’évaluation des changements dans les objets du patrimoine culturel en comparant et en combinant des jeux de données numériques capturés à différentes périodes. La validité des méthodes doit être évaluée à travers des études de cas menées en collaboration avec des experts en patrimoine culturel et des parties prenantes. Le projet est une approche interdisciplinaire combinant une expertise sur les techniques d’imagerie, l’informatique, l’hydrographie et la science de la conservation.

_______________________

Cultural heritage (CH) objects have been constantly undergoing changes/degradations over time. In order to pass the legacy of these objects to future generations, it is important to monitor, estimate and understand these changes as accurately as possible. These investigations will support the conservators to plan necessary treatments in advance or to slow down the specific deterioration processes. The dynamic characteristics of materials vary from one object to another and are influenced by several factors. To detect and predict their changes, accurate documentation and analysis are necessary. Over the years, CH digitization using scientific imaging techniques has become more widespread and has created a massive amount of datasets of different forms in 2D and 3D. Several past projects focused on different aspects of technological developments for better digitization methods. There has been less focus on the processing and analysis of these datasets to make the greatest use of them and to their further exploration for monitoring ‘changes’ in CH artefacts for conservation purposes. The lack of adequate digital tools for monitoring these changes is related to material behavior and stability, which still need to be addressed. The proposed project will take cultural heritage digitization to a new level by exploring digital datasets for deeper analysis and interpretation. The main idea is to develop methodologies for the assessment of changes in CH objects by comparing and combining digital datasets captured at different time periods. The validity of the methods has to be evaluated through case studies conducted in collaboration with CH experts and stakeholders. The project is an interdisciplinary approach combining expertise on imaging techniques, computing, CH, and conservation science.

MSCA-RISE-2017 : IPaDEGAN

Les équations différentielles partielles (EDP) font sans aucun doute partie des principaux outils permettant une modélisation efficace des phénomènes physiques. Des analogues de dimensions infinies du comportement régulier (intégrable), auparavant confinés à la théorie des systèmes à nombre de degrés de liberté fini, ont commencé à être pris en compte au milieu du XXe siècle dans les domaines de la dynamique des fluides, de la théorie des champs et de la physique des plasmas.

L’idée qu’un comportement intégrable persiste dans les systèmes non intégrables, ainsi que la combinaison des méthodes numériques les plus avancées avec des techniques géométriques et analytiques de premier plan dans la théorie des EDP hamiltoniennes est le leitmotiv de ce projet de recherche.

Les régimes asymptotiques conduisant à des transitions de phase à la fois dans la théorie des PDE dispersives et dans la théorie des matrices aléatoires présentent des propriétés d’universalité qui peuvent être analysées à la fois numériquement et analytiquement. Le pouvoir prédictif des méthodes numériques et du calcul scientifique peut être utilisé à la fois comme outil de test de modèles théoriques et comme générateur de nouvelles conjectures.

En concentrant l’expertise des chercheurs de premier plan dans différents domaines des mathématiques sur l’étude des phénomènes critiques dans les EDP dispersives, nous attendons des résultats dans des domaines tels que la géométrie différentielle et algébrique, la théorie des matrices aléatoires, l’analyse à plusieurs échelles des EDP ainsi que l’analyse non linéaire des modèles d’écoulements stratifiés.

La large base interdisciplinaire et l’entrelacement des méthodes de géométrie et de physique mathématique contribueront à rendre les résultats accessibles à la communauté dans son ensemble. Les jeunes chercheurs (doctorants et / ou post-doctorants) qui participeront à un terrain de recherche et de formation aussi actif et fertile, saisiront certainement l’occasion qui leur est offerte d’améliorer et d’élargir leurs compétences.

_______________________

Integrable Partial Differential Equations: Geometry, Asymptotics, and Numerics.

Partial Differential Equations (PDE’s) undoubtedly are among the main tools for an efficient modelling of physical phenomena. Infinite-dimensional analogues of regular (integrable) behaviour, previously confined to the theory of systems with a finite number of degrees of freedom began to be considered in the middle of the XX century in fluid dynamics, field theory and plasma physics.

The idea that an integrable behaviour persists in non-integrable systems, together with the combination of the state-of-the-art numerical methods with front-line geometrical and analytical techniques in the theory of Hamiltonian PDE’s is the leitmotiv of this research project.

Asymptotic regimes leading to phase transitions both in the theory of dispersive PDEs and the theory of Random Matrices display universality properties which can be analysed both numerically and analytically. The predictive power of numerics and scientific computing can be used both as a testing tool for theoretical models and as a generator of new conjectures.

By focussing the expertise of front line researchers in different areas of Mathematics towards the study of critical phenomena in dispersive PDE’s, we expect results in realms including differential and algebraic geometry, the theory of random matrices, multiscale analysis of PDE’s as well as non-linear models of stratified fluid flows.

The broad interdisciplinary basis and intertwining of methods of Geometry and Mathematical Physics will be instrumental in making the results accessible for the wider community. Younger (Ph.D. and/or Post-Docs) Researchers to be included in such an active and fertile research and training ground, will certainly seize their chance to enhance and broaden their skills.

LIMQUET* ICB/790

La technologie quantique signifie la capacité d’organiser et de contrôler les composants d’un système fonctionnel régi par les lois de la physique quantique. Ce projet a pour objectif de former de jeunes chercheurs de haut niveau en mettant au point des techniques innovantes permettant d’interfacer la lumière et la matière au niveau quantique en utilisant des atomes, des nanostructures et de photons, avec des applications en optique et en traitement de l’information quantique. Il faut des chercheurs polyvalents et bien formés pour répondre aux demandes de ce domaine en pleine croissance, caractérisé par une forte motivation et un seuil peu élevé d’implication industrielle. Une condition préalable au succès consiste à renforcer le lien étroit qui existe entre les études expérimentales, technologiques et théoriques. Le réseau proposé, LIMQUET (Interfaces lumière-matière pour une technologie quantique) est constitué de sept bénéficiaires universitaires et de trois bénéficiaires industriels, ainsi que d’un partenaire industriel. Les partenaires académiques sont des groupes expérimentés mais relativement jeunes avec des collaborations déjà établies. Les partenaires industriels ont de l’expérience dans le développement et la fabrication de composants de haute qualité à des fins de recherche et industrielles. Au sein du réseau, nous prévoyons des points forts dans (i) les interfaces lumière-matière au niveau quantique par la réalisation de réseaux quantiques utilisant des atomes, des ions et des photons, (ii) l’interfaçage de la lumière avec la lumière, en particulier pour le stockage de la lumière, iii) adapter les stratégies développées à l’origine en optique quantique à une intégration dans des nanostructures conçues, et (iv) développer des outils robustes pour le contrôle quantique et la photonique. Le réseau de formation renforcera et utilisera la synergie entre les partenaires pour produire un programme de formation doctorale de haut niveau dans le domaine de la recherche et de la technologie quantiques, comprenant des compétences complémentaires et un impact pertinent des activités de sensibilisation. Afin d’améliorer leurs perspectives de carrière, tous les ESR seront supervisés conjointement et seront hébergés en détachement par une entreprise du projet.

_______________________

LIMQUET* ICB/790 : Light-Matter Interfaces for Quantum Enhanced Technology.

Quantum technology means the ability to organise and control the components of a functional system governed by the laws of quantum physics. The goal of this project is to train high-level young researchers through the development of innovative techniques to interface light and matter at the quantum level using atoms, nanostructures and photons, with applications in optics and quantum information processing. Well-trained and versatile researchers are needed to satisfy the demands of this rapidly growing field, in which there is also a strong drive and low threshold for industrial involvement. A prerequisite for success is the enhancement of the close connection between experimental, technological and theoretical studies. The proposed network, Light-Matter Interfaces for Quantum Enhanced Technology, LIMQUET, consists of seven academic and three industrial beneficiaries, complemented by one industrial partner. The academic partners are experienced but reasonably young groups with already established collaborations. The industrial partners have experience in developing and manufacturing high-quality components for research and industrial purposes. Within the Network, we anticipate highlights in (i) light-matter interfaces at the quantum level through the realisation of quantum networks using atoms, ions, and photons, (ii) the interfacing of light with light, in particular for light storage, (iii) adapting strategies originally developed in quantum optics to an integration into designed nanostructures, and (iv) the development of robust tools for quantum control and photonics. The training Network will enhance and use the synergy between the partners to produce a high-level doctoral training program in the field of quantum research and technology, including complementary skills and a pertinent impact of outreach activities. In order to enhance their career perspectives, all the ESRs will be jointly supervised and will be hosted on secondment by a company of the project.

LC-GV-2018 : PANDA Femto/318

Pour faire face au changement climatique, des dizaines de millions de véhicules électriques doivent être déployés au cours de la prochaine décennie. Pour relever ce défi, l’industrie automobile doit passer de la production de masse des véhicules thermiques aux véhicules électriques. Le défi est encore compliqué par le fait que les véhicules électriques ont plus de composants et une architecture différente de celle des véhicules thermiques. Réaliser ce changement de paradigme n’est possible que s’il existe des méthodes novatrices permettant de réduire leur temps de développement et de test.
L’objectif principal de PANDA est de fournir une organisation unifiée de modèles numériques permettant d’intégrer de manière transparente des tests virtuels et réels de tous types de véhicules électriques et de leurs composants. La complexité du développement de véhicules électriques devient gérable en proposant un cadre de simulation modulaire. Les partenaires de développement peuvent partager des modèles (sous forme de boîte ouverte ou de boîte noire), en évitant les problèmes de propriété intellectuelle délicats et en augmentant considérablement
la flexibilité de développement. La méthode proposée permettra 1) de réutiliser facilement des modèles pour différentes tâches de développement, 2) de remplacer les tests réels par des tests virtuels et 3) d’effectuer des tests en temps réel au niveau du véhicule. Cette méthode sera intégrée dans une plate-forme ouverte multi-puissance basée sur des logiciels industriels, permettant le calcul autonome ou en cloud. La méthode sera validée à l’aide de deux véhicules existants (un BEV et un FCV). Des tests réels et virtuels des sous-systèmes électriques intégrés d’un P-HEV innovant seront également effectués.
PANDA réduira de 20% le délai de mise sur le marché des véhicules électriques en harmonisant les interactions entre les modèles. En outre, l’intégration transparente donnera aux développeurs l’accès à d’autres modèles de sous-systèmes, ce qui réduira les efforts de corrélation sur les composants de 20%. La plateforme ouverte 1) facilitera l’interaction des équipementiers, des fournisseurs, des PME et des instituts de recherche et 2) permettra une concurrence loyale. Ces innovations rendront le marché européen plus flexible, plus ouvert à l’innovation et finalement plus compétitif.

_______________________

To face the climate change, tens of millions of electrified vehicles need to be deployed in the next decade. To meet this challenge, the automotive industry must shift mass production from thermal to electrified vehicles. The challenge is further complicated by electrified vehicles having more components and architectures than thermal vehicles. Realizing this paradigm shift is only possible if there are innovative methods to significantly reduce their development and testing time.
The main goal of PANDA is to provide a unified organisation of digital models to seamlessly integrate virtual and real testing of all types of electrified vehicles and their components. The complexity of developing electrified vehicles becomes manageable by delivering a modular simulation framework. Development partners can share models (in open or in black-box form), avoiding sensitive IP issues and greatly increasing the development flexibility. The proposed method will enable 1) an easy reuse of models for different development tasks, 2) a replacement of real
tests by virtual tests and 3) real-time testing on vehicle level. This method will be integrated in a multi-power open platform based on existing industrial software, enabling Stand-Alone or Cloud Computing. The method will be validated using two existing vehicles (a BEV and a FCV). Also, real and virtual tests of the integrated electrical subsystems of an innovative P-HEV will be performed.
PANDA will reduce the time-to-market of electrified vehicles by 20%, by harmonizing the interaction between the models. In addition, the seamless integration will give developers access to other subsystem models, which will decrease the correlation efforts on components by 20%. The open platform will 1) make it easier for OEMs, suppliers, SMEs and research institutions to interact and 2) enable a fair competition. These innovations will make the European market more flexible, more open to innovation and ultimately more competitive.

CS2-CFP07-2017-02 : SALUTE Femto/377

La réduction des émissions sonores est l’un des principaux objectifs de la conception de nouveaux moteurs d’avions et constitue dès lors une priorité essentielle pour la compétitivité du secteur aérospatial. Des moteurs ‘turbofan’ à taux de dilution très élevés (Ultra-high bypass ratios UHBR) devraient équiper la prochaine génération d’aéronefs afin d’en maximiser l’efficacité. Le bruit généré par ces moteurs concernera des fréquences plus basses, en comparaison des technologies de moteurs existantes. Avec une nacelle plus courte, les performances d’absorption devraient aussi chuter vers les les basses fréquences et la surface disponible pour les traitements acoustiques sera moindre. De ce fait, les technologies de moteur UHBR représentent des défis importants pour la conception de traitements acoustiques de nouvelle génération. Le projet SALUTE s’attaquera à ces problèmes en développant une nouvelle technologie de doublure acoustique basée sur des réseaux de hauts-parleurs de petite taille ou de membranes passives. Cette approche innovante permet de fournir une excellente absorption acoustique aux basses fréquences tout en restant suffisamment petite pour tenir dans de fines nacelles. Ce développement sera effectué selon trois concepts différents, qui seront comparés et sélectionnés au cours du projet. Ces traitements acoustiques ont été testés de manière conventionnelle à l’aide de prototypes 2D qui constitueront une configuration de base du projet. Le projet SALUTE ira plus loin en testant des prototypes 3D avec une géométrie correspondant à un ventilateur de petite taille lors de l’établissement du test PHARE. Ceci est nécessaire pour atteindre TRL4, mais présentera des défis spécifiques en termes de fabrication. Deuxièmement, il sera nécessaire d’avoir une meilleure compréhension des interactions physiques entre les transducteurs, le système de contrôle et le débit à grande vitesse. Ceci sera réalisé par le biais de
simulations physiques couplant tous ces sous-systèmes. Avec quatre partenaires ayant fait leurs preuves dans le succès de projets collaboratifs sur le sujet, le projet SALUTE bénéficiera des dernières avancées technologiques en matière de revêtements acoustiques intelligents.

_______________________

Reducing noise emissions is one of the main design targets driving the development of new aircraft engines, and is therefore a key priority for the
competitiveness of the aerospace sector. Ultra-high bypass ratios (UHBR) turbofan engines are expected to equip the next generation of aircraft to
maximise efficiency. The noise generated by these engines will concern lower frequencies compared to existing engine technologies. Also, with a
thinner nacelle, absorption performance are expected to drop at low frequencies. And with a shorter nacelle, less surface area will be available for
acoustic treatments. UHBR engine technologies then represent significant challenges for the design of next-generation acoustic treatments. The
SALUTE project will tackle these challenges by developing a new acoustic liner technology based on arrays of small loudspeakers or passive
membranes. This innovative approach is able to deliver excellent sound absorption at low frequencies while remaining sufficiently small to fit into
thin nacelle geometries. This development will be carried out on three different concepts, which will be compared and down-selected in the course
of the project. Conventionally, these acoustic treatments were tested using 2D (i.e. flat) prototypes, which will constitute a baseline configuration of
the project. The SALUTE project will go further by testing 3D prototypes with a geometry corresponding to a small-scale fan at the PHARE test
facility. This is required to reach TRL4, but will present specific challenges in terms of manufacturing. Secondly, gaining more insight into the
physical interaction between the transducers, the control system and the high-speed flow will be necessary. This will be achieved through multi-
physics simulations coupling all these sub-systems. With four partners with proven track record of successful collaborative projects on the topic,
the SALUTE project will benefit from the latest technological developments on smart acoustic liners.

MSCA-NIGHT-2018 : STORIES* uB/UFC/178

Nous proposons des ERN dans 12 villes françaises pour 2018 et 13 pour 2019. Depuis 12 ans, notre consortium organise des événements nationaux couronnés de succès, améliorant chaque année la qualité des événements et la force de la coordination nationale. Depuis le début, nous avons travaillé sur l’essence de l’engagement scientifique: une rencontre directe et réussie entre les chercheurs et le public. La stratégie consiste à susciter la créativité des chercheurs et du public via la proposition d’un seul thème général (« 1001 histoires » pour 2018, « Rejoins les enquêteurs » pour 2019) et une large palette de formats attrayants pour les dialogues ultérieurs. Certains de ces formats sont communs aux 12 villes telles que « Dialogues dans le noir », « Recherche rapide », « Expériences participatives ». La scénographie et les interventions artistiques assureront une ambiance spécifique, en accord avec les thèmes choisis: la qualité onirique des contes en 2018, le frisson excitant d’une enquête en 2019. Dans chacune des 12 villes, entre 1000 et 5000 personnes participeront à la Nuit. Plus de 1200 chercheurs seront mobilisés chaque année, atteignant un public total de plus de 73 000 personnes. Le temps passé par chaque visiteur à l’événement de la Nuit, mesuré au cours des années précédentes, est élevé et nous visons à l’augmenter. Un « café d’angle de l’UE » dans chaque site permettra des échanges informels avec des chercheurs étrangers. Notre proposition se concentre sur la formation des chercheurs à « l’art de la rencontre », s’appuyant sur un programme de formation à la communication scientifique développé par plusieurs partenaires dans le cadre d’un Projet national français. Enfin, nous prévoyons de renouveler la « Grande expérience participative » en 2019. Dans chaque ville, le public contribuera à une expérience scientifique participative à l’échelle nationale choisie en 2018 après un challenge impliquant tous nos instituts de recherche. Des partenariats officiels ont été établis avec les ministères de la culture et de la recherche. Cela assurera davantage de visibilité nationale à l’évènement.

_______________________

European Researcher’s Night in France

We are proposing ERNs in 12 French cities for 2018 and in 13 for 2019. For 12 years, our consortium has organized successful national events, improving year after year the quality of the events, and the strength of the national coordination.
Since the beginning, we have worked on the essence of scientific engagement: a successful, direct encounter between researchers and the public. The strategy is to spark the creativity of both researchers and the public via the proposition of a single general topic (« 1001 Stories » for 2018, « Join in the Investigations » for 2019), and a large palette of engaging formats for the ensuing dialogues. Certain of these formats are common to the 12 towns, such as « Dialogues in the Dark », « Speed-searching », « Participatory Experiments ».  cenography and artistic interventions will ensure a specific atmosphere, in line with the chosen topics: the dream-like quality of tales in 2018, the exciting thrill of investigation in 2019. In each of the 12 cities, between 1000 and 5000 people will attend the Night. More than 1200 researchers will be mobilized every year, reaching a total audience of more than 73,000 persons. The time spent by each visitor at the Night event as measured in previous years, 2.5 h., is high and we aim to increase it. An EU Corner café in each venue will ensure informal exchanges involving foreign researchers. Our proposal focuses on the training of researchers in the « art of the encounter » relying on a science communication training scheme developed by several partners in the framework of a French national project. Lastly, we plan to renew the « Great Participatory Experiment » in 2019. In each city, the public will contribute to a national participatory scientific experiment chosen in 2018 after a challenge involving all our research institutions. Formal partnerships have been established with the Ministries of Culture and of Research. This will ensure further national visibility.