Interactions hôte-greffon, tumeur et ingénierie cellulaire et génique

L’UMR1098, unité de recherche « Interactions Hôte-Greffon-Tumeur & Ingénierie Cellulaire et Génique » s’intéresse aux relations entre le système immunitaire des patients et leur greffon ou leur tumeur. L’étude de ces interactions s’est étendue aux maladies inflammatoires chroniques, avec l’analyse et la modulation des réponses immunitaires contre le soi (c’est-à-dire ses propres cellules). Une meilleure compréhension de ces interactions entre système immunitaire et greffon/tumeur ou soi permet le développement de nouveaux traitements basés sur des approches de thérapie cellulaire et/ou génique pour moduler le système immunitaire afin de l’empêcher de rejeter un greffon, de développer une maladie auto-immune, ou au contraire le rendre plus apte à éliminer une tumeur. De plus, les mécanismes identifiés pour rejeter un greffon peuvent s’appliquer à éliminer des tumeurs. à l’inverse, les mécanismes d’échappement des tumeurs au contrôle du système immunitaire pourraient être transposés à un greffon. A côté de ces médicaments « cellulaires » basés sur l’ingénierie cellulaire, l’unité développe aussi des médicaments biologiques, un vaccin et des substituts cutanés. De par son affiliation à l’Etablissement Français du Sang, l’unité étudie aussi les interactions du système immunitaire avec les produits sanguins.
L’unité comprend deux équipes : l’équipe « Autoimmunité, Transplantation, et Inflammation » (ATI) qui s’intéresse à la transplantation et les maladies inflammatoires chroniques, et l’équipe « Thérapeutique Immuno-Moléculaire des Cancers » (TIM-C) dédiée au cancer. Il peut s’agir de cancers solides, comme le cancer colorectal, ou du poumon, mais aussi des leucémies. L’unité s’appuie aussi sur des plateformes technologiques (voir ci-dessous).
L’unité s’inscrit dans la recherche translationnelle avec le suivi biologique de patients et l’identification de marqueurs biologiques (biomarqueurs) permettant d’apprécier l’efficacité d’un traitement ou sa toxicité.