Centre Georges Chevrier : sociétés et sensibilités

Le Centre Georges Chevrier – CNRS uB, conduit des recherches pluridisciplinaires en sciences humaines et sociales, plus volontiers structurées selon les affinités entre les objets et les problématiques qu’en regard de l’appartenance disciplinaire académique de ses chercheurs. Dans leur diversité, ces derniers – historiens du droit, historiens des pratiques et des institutions des époques moderne et contemporaine, historiens de l’art et de la musique, philosophes, sociologues et anthropologues – partagent un intérêt pour des formes de savoir qui débordent les limites disciplinaires et participent de régimes de rationalité différents. S’insérant dans un projet scientifique (2017-2022) identifié sous l’intitulé général « Sociétés et sensibilités », leurs travaux se distribuent en trois grandes thématiques : les formes et pratiques de la culture, les formes et pratiques du populaire, les formes de la vulnérabilité dans le monde contemporain. En outre, croisant en particulier des travaux sur les utopies, les techniques, les actions patrimoniales et le développement local et territorial, une thématique transversale, également pluridisciplinaire, propose une « approche critique des formes de la transition à l’Anthropocène »