Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et de Microtechniques

 

L’ENSMM Ecole Normale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques c’est :

  • Un savant mélange entre mécanique, microtechniques et microsystèmes 
  • Une formation pluridisciplinaire et innovante 
  • Un cursus adapté à son parcours d’origine
  • Des diplômes reconnus et habilités par la CTI
  • Une vie associative variée, dynamique et enrichissante 
  • Besançon, ville universitaire, reconnue pour sa qualité de vie
  • Des réseaux de partenaires performants 
  • Une immersion à l’international incontournable 
  • Des relations privilégiées avec les entreprises
  • Une recherche au cœur de l’institut Femto-St

Elle est aujourd’hui EPCSCP (Etablissement Public à Caractère scientifique, culturel et professionnel), et diplôme plus de 250 ingénieurs par an.

Formation

La formation ENSMM orientée vers les microtechniques est unique en Europe. Elle associe l’ingénierie des systèmes micromécaniques aux microsystèmes acousto-opto-électroniques pour concevoir et réaliser les produits du futur. Les ingénieurs formés sont particulièrement attractifs pour les secteurs du transport, principalement dans les domaines aéronautique et automobile, du luxe et de la précision, de l’instrumentation, de la santé.

En plus du caractère polyvalent de leur profil, ses ingénieurs sont ouverts sur le monde et au cœur des problématiques industrielles d’aujourd’hui et de demain. Ils y sont préparés tout au long de leur cursus en particulier grâce à une pédagogie innovante et axée sur un apprentissage par projets.

Recherche

À l’ENSMM, la recherche occupe une place de choix : l’école est un acteur majeur de l’institut FEMTO-ST, reconnu au niveau européen !

À l’international

Ouverte sur l’Europe et sur le monde, l’ENSMM est une école résolument internationale qui est consciente des enjeux mondiaux, tant au niveau des formations proposées que des activités de recherche ou des relations avec les entreprises.

Une mobilité à l’international, d’au moins trois mois, doit être réalisée pendant le cursus d’ingénieur, sous la forme de semestres d’études, de stages industriels ou dans le cadre d’un double diplôme.