Des chercheur.e.s dans la ville

Ils étaient 40 chercheurs venus de toute la France pour rencontrer le grand public, à Dole les 17 et 18 mai, lors du quatrième festival des Experimentarium.

L’Experimentarium est un programme dont le principe est de créer des rencontres entre chercheur.e.s et différents publics. Les doctorants qui y participent suivent une formation pour apprendre à partager leur activité de recherche dans le cadre d’ateliers-discussions de 20 minutes. Conçu à l’Université de Bourgogne en 2001, structuré en réseau depuis 2015, l’Experimentarium essaime depuis sa création un peu partout en France et à l’étranger.

La ville de Dole a accueilli cette année le quatrième festival des Experimentarium, un évènement intitulé « Des chercheurs dans la ville », organisé par le service Sciences, arts et culture de l’université de Franche-Comté, le Pôle Culture, mission Culture scientifique de l’Université de Bourgogne, l’EPCC Terre de Pasteur et UBFC.

Une quarantaine de chercheurs ayant été formés à l’Expérimentarium et venus d’un peu partout en France sont allés à la rencontre du public les 17 et 18 mai. Ils ont rencontré près de 500 élèves, du CM2 à la terminale, dans 7 établissements scolaires de la communauté urbaine. Le samedi, ces jeunes chercheurs étaient présents en ville, proposant leurs ateliers dans les cafés, à la médiathèque, au marché couvert, à la MJC et dans les musées (dont c’était d’ailleurs la Nuit Européenne). Au total, 742 rencontres se sont déroulées dans 7 lieux différents, et environ 2000 visiteurs ont pu éveiller leur curiosité autour de sujets aussi divers qu’intrigants : cache-cache avec les seiches et les crabes, résidence urbaine du moustique tigre, peigne de couleur pour détecter les gaz, répartition du travail à l’école maternelle ou encore fabrication des canonnières au Moyen-Âge…

Cet évènement a bénéficié du soutien de la ville de Dole, du Grand Dole et de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Crédit photos Expérimentarium
Publié le 27 mai 2019