Axe 3 : Santé et soins individualisés intégrés

Les compétences scientifiques inhérentes aux thématiques suivantes seront exploitées dans le cadre de ce troisième domaine prioritaire :

  • Santé : pharmaco-imagerie, théranostique, lipoprotéines, immunologie, inflammation, oncologie, oncogénétique, lipides, troubles génétiques et du développement.
  • Technologies des systèmes intelligents innovantes :distribution de médicaments, micro-laboratoires sur puces (« lab-on-chip »), nouvelles sondes d’imagerie.
  • Sciences cognitives : stimulation cognitive, réhabilitation, plasticité neuronale, ergonomie, réalité virtuelle.
  • Sciences humaines et sociales : commerce et économie, communication, éthique médicale, sociologie.
Crédit photo : Ludovic Godard

Le développement de nouveaux médicaments est de plus en plus coûteux et complexe, tant au niveau réglementaire que technique. Le taux d’attrition pour la mise sur le marché de nouvelles molécules a augmenté au cours des années. Cette constatation constitue un véritable problème pour l’innovation et l’amélioration des bénéfices pour la santé des patients. Le handicap financier de l’approche médicamenteuse est largement reconnu, et la nécessité de la prise en compte intégrale pour réduire les coûts de la santé apparaît aujourd’hui comme un défi majeur.

Ce domaine prioritaire vise à adapter le traitement propre à chaque patient par l’exploitation de la recherche clinique et des ressources économiques de Bourgogne-Franche-Comté. Les chercheurs proposent le développement d’« une boîte à outils thérapeutiques » associant les nouvelles approches médicamenteuses et non-médicamenteuses bénéficiant de diagnostics et de thérapies ciblés, grâce à des solutions innovantes d’imagerie et des dispositifs médicaux nouveaux. Cette vision reposant sur des technologies innovantes et combinant les approches médicamenteuses et non-médicamenteuses est pertinente pour relever les défis de santé publique et de la concurrence internationale dans ce secteur industriel.

En ce qui concerne l’approche médicamenteuse, les partenaires du LABEX LipSTIC ont découvert et testent des systèmes d’administration de médicaments via les lipoprotéines, autrement dit des médicaments couplés aux lipoprotéines pour cibler spécifiquement des tissus inflammatoires ou cancéreux. Une méthode hautement sensible de quantification des endotoxines circulantes a été mise au point, et un brevet a été déposé.

Ce LABEX développera la prévention de la maladie à travers l’évaluation du rôle des lipoprotéines au-delà de leur implication habituelle dans les maladies cardiovasculaires, dans le cas du cancer par exemple, ou en amont des interventions chirurgicales associées à un haut risque de septicémie.
Ainsi, le LABEX LipSTIC met au point de nouvelles stratégies de prévention et de traitement des cas d’inflammation et de septicémie à travers la production de protéines humaines recombinantes potentiellement pertinentes comme outils thérapeutiques pour réduire l’endotoxémie et améliorer le devenir clinique des patients des unités de soins intensifs. L’expertise développée en matière de diagnostic génétique et de séquençage de nouvelle génération sera adaptée à ces pathologies.

Autre mode d’innovation en matière de maladies inflammatoires, le Centre intégré de recherche sur les maladies inflammatoires (INtegrated Centre for REsearch in Inflammatory diseASEs ou « FHU INCREASE ») est récemment parvenu au dépôt du brevet de deux produits de thérapie cellulaire innovants élaborés grâce à la compréhension du système immunitaire, et dont le développement est actuellement en cours pour une utilisation dans le traitement des maladies inflammatoires.

En ce qui concerne les solutions d’imagerie innovantes, les partenaires de l’Equipex IMAPPI sont engagés dans l’élaboration de nouvelles sondes d’imagerie (combinaison de plusieurs techniques d’imagerie moléculaire multimodala – IRM et TEP) et d’agents théranostiques, pour le diagnostic et la thérapie ciblée. Les domaines thérapeutiques concernés sont essentiellement ceux du cancer et incluront également les maladies cardiovasculaires et neurologiques. Ce caractère innovant (quelques sites seulement dans le monde possèdent un tel prototype) a attiré des entreprises privées et a abouti à la création du consortium Pharmimage®, qui regroupe des entre-prises privées (parmi lesquelles Onco-Design, Cyclo-pharma et Trifoil Imaging) et des établissements de santé. L’activité de ce cluster est consacrée à la découverte et à l’utilisation de biomarqueurs capable d’évaluer l’efficacité des traitements.

Sur le plan de l’approche non médicamenteuse, le consortium, dont l’activité est centrée sur le handicap et le vieillissement, est engagé dans le développement de techniques de rééducation / d’apprentissage innovantes utilisant en particulier des instruments de réalité virtuelle. Il a assuré la coordination d’un projet européen visant la mise en place de programmes de rééducation par la musique pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Le consortium a également développé une approche ergonomique de la conception et production de produits, basée sur le concept de « Design for all ». Son objectif est la mise en place d’un « living lab » pour tester de manière interactive l’efficacité de nouvelles techniques d’apprentissage-réhabilitation ou de nouveaux produits conçus pour les personnes handicapées/âgées, en associant une expertise venant des sciences sociales et humaines (sociologie, éthique) et des sciences de l’ingénieur. L’ambition est de développer un Centre International d’Optimisation de la Performance Humaine, dont l’activité soit essentiellement consacrée aux handicaps et aux incapacités liées au vieillissement.

Les consortiums de recherche de cette « boîte à outils thérapeutique » d’UBFC développeront et renforceront leurs interactions à différents niveaux. Une coopération étroite entre les projets IMAPPI, LipSTIC et la FHU INCREASE est susceptible de permettre une nette amélioration du diagnostic, en identifiant des familles homogènes de pathologies, pour une meilleure adaptation de traitements spécifiques. Le but est également de compléter la boîte à outils thérapeutiques contre le cancer avec l’apport de l’immunologie, en tirant parti de l’excellence scientifique émergente de chercheurs juniors talentueux, et l’apport de nouvelles techniques d’imagerie dédiées à l’analyse des réponses immunologiques du microenvironnement tumoral.

Les collaborations interdisciplinaires avec le domaine prioritaire 1 s’appuieront sur l’expertise d’UBFC en matière de systèmes intelligents pour le développement de dispositifs lab-on-chip – destinés à accélérer et améliorer le diagnostic – et de microrobotique, pour des applications médicales spécifiques. Une autre ambition interdisciplinaire est de promouvoir les applications de nanotechnologie pour la recherche biomédicale au niveau de l’évaluation clinique, au moyen de méthodologies innovantes dont l’exploitation pourrait être envisagée dans les hôpitaux à l’horizon 2020.

Un exemple important en recherche sur le cancer est donné par le développement de capteurs de protéines de choc thermique (HSP, Heat Shock Proteins), dont la sensibilité atteint le régime de la détection d’une molécule individuelle en milieu physiologique. Coordonnés par l’INSERM, ces travaux impliquent des chercheurs en physique et ingénierie de l’UB et de l’UFC.

Les sciences humaines et cognitives collaboreront directement avec les sciences de la santé et de l’ingénieur pour aider à tirer profit des caractéristiques du patient et ainsi concevoir de nouveaux dispositifs et adapter les traitements. Nous visons ainsi, dans ce troisième domaine prioritaire, la convergence des approches médicamenteuses et non-médicamenteuses au niveau de la santé et des soins en nous concentrant sur les maladies chroniques, afin d’expérimenter une approche thérapeutique intégrée centrée sur les patients en exploitant de façon appropriée leurs capacités cognitives, émotives et sociales, pour des effets optimaux des médicaments et des dispositifs innovants.

.

Animateurs d’axe :
Olivier Micheau, Inserm
David Masson, uB